Décalée par Julie

Jeudi 8 mars 2012 4 08 /03 /Mars /2012 13:04
 
05-11-10.jpgInterview de Rebecca Dautremer/ Propos recueillis par Julie Cadilhac -Bscnews.fr/ Doit-on encore présenter Rebecca Dautremer? Ses personnages croquignolesques ont séduit des milliers de petits et grands lecteurs et elle est partie dernièrement à la conquête du grand écran avec le film d'animation Kerity ou la maison des contes. Séduite par le procédé de la découpe au laser et voulant l'utiliser à sa façon , elle a imaginé un livre superbe, Le petit théâtre de Rebecca , dans lequel ses fidèles lecteurs auront la joie de retrouver tous ses personnages principaux et secondaires pour une pièce farfelue et pleine de poésie! Petite discussion pour en savoir davantage sur la genèse et le déroulement de ce beau livre déjà en rupture de stock (mais gardez bon espoir de le voir réapparaître en librairie!) et s'enquérir des nouveaux projets de l’illustratrice pour 2012 et même 2013 tiens!

 


D'où est née l'idée de ce petit théâtre?
J'ai d'abord pensé à l'objet ; c'est en voyant différentes choses qui sont faites en ce moment; d'abord la technologie du papier découpé au laser qu'on utilise de plus en plus et j'ai vu le livre d'Antoine Guilloppé, Plein soleil et je me suis demandée comment faire pour exploiter cette technique à fond, pour en faire quelque chose de complètement fou. Ensuite j'ai découvert aussi un autre livre-objet qui s'appelle "My house" d'un architecte qui a utilisé l'épaisseur des pages d'un livre pour creuser dedans et en faire quelque chose d'assez extraordinaire. J'ai rassemblé ces idées-là et j'ai imaginé, parce que je ne voulais pas refaire un travail d'illustration pour cet ouvrage-là, mettre en scène tous les personnages de mes bouquins de façon découpée, très fine. La technologie au laser permet de faire des choses très très fines. Dans mon livre, il y a cent pages découpées différemment: je voulais qu'il y ait tout un espace creusé dans la masse du bouquin.


Techniquement, comment avez-vous conçu cela?
Même si on découpe des personnages, on reste sur du plat. Je me trouvais avec la possibilité-1-copie.jpg de faire comme des décors de théâtre que l'on met les uns derrière les autres; on met un arbre, une forêt, une fontaine etc….et on se retrouve avec un espace qui est recréé par plans successifs, c'est comme au théâtre ou dans les dessins animés; quand on veut créer un espace dans le dessin animé, on fait différents dessins et par ordinateur on va les glisser les uns derrière les autres. Ayant cette expérience aussi du dessin animé, c'est comme ça que j'ai imaginé mes personnages à plat comme des décors de théâtre…. et c'est pour ça que j'en suis arrivée à faire une scène de théâtre.
J'ai découpé mes personnages et ils sont devenus des figures de carton minuscules. J'ai re-dessiné certains éléments de décors et puis la couverture du livre mais j'ai joué le jeu de prendre presque tous les personnages de tous mes bouquins, je les ai détourés et je les ai rassemblés tous sur une scène de théâtre. Après j'ai passé un filtre coloré pour qu'il y ait une unité de couleur et que ce ne soit pas complètement la cacophonie, ça l'est déjà un peu et après je les ai placés un par un les uns derrière les autres. ça a été un peu dur à concevoir parce que je n'ai pas pu réaliser l'ouvrage à la main. Il fallait que j'ai bien le livre en tête et que je l'imagine grâce à l'ordinateur ….jusqu'à la réalisation, je n'avais pas le volume alors j'essaie de visualiser ce que page après page on verrait sachant que je comptais bien sur le volume pour donner de la lisibilité à cet espèce d'(entassement mais je ne l'ai pas réalisé à la main avant.


Côté éditeur et imprimeur, des réticences? de l'enthousiasme?
L'éditeur était très séduit pas le projet et  un imprimeur a bien voulu répondre à notre demande mais ça a été très compliqué, ça a coûté très cher, on s'est fait plaisir et c'est un peu exceptionnel quoi. On est déjà presque en rupture et là se pose la question de " est-ce qu'on va réussir à en refabriquer?". L'éditeur et l'imprimeur se sont un peu saignés pour le faire et on va voir si c'est viable.

-1-copie-3.jpgCertains ont envie de l'utiliser comme un flip book?
Le flip book, c'est un peu particulier car il permet de recréer une animation en faisant empiler les images. Ce n'est pas du tout un flipbook mais comme on peut circuler dans l'épaisseur du livre, faire s'entasser le personnages les uns par dessus les autres comme si ils arrivaient, il y a de cela aussi…et je sais qu'il y a des gens qui le feuillètent comme ça très vite…et tac tac tac les personnages arrivent…


Alice, Cyrano, le Petit Poucet sont en fin de volume, est-ce que c'est pour mettre les personnages secondaires en vedette pour une fois?
C'est vrai, c'est un peu le cas. En même temps, j'ai d'abord réfléchi d'un point de vue graphique et je n'ai pas tenu compte de la personnalité de chacun. Après ce qu'on a décidé, c'est d'extraire une phrase de chaque personnage d'un de ses dialogues et on a recréé une sorte de dialogue de fous qui est parfois rigolo, des fois ça se répond, d'autres moins. Un dialogue absurde entre des personnages qui ne sont jamais croisés mais on a joué le jeu: ils se croisent, ils disent leurs phrases et on passe au suivant. C'était déjà trop compliqué d'en mettre cent en scène et que ça fasse des images globalement lisibles, on a pu tenir trop compte de leur personnalité.


La citation choisie pour chacun était celle qui vous avait donnée l'impulsion du dessin?
Non, on a choisi des citations qui permettraient de créer un dialogue amusant. Certains d'abord ne parlent pas beaucoup, d'autres n'avaient pas de représentation complète de leur corps dans un livre, il fallait donc  bien que je m'adapte à la matière que j'avais.


Pourquoi De Guiche en premier donc?
De Guiche, je ne l'ai dans le livre de Cyrano que coupé en haut et bas. Je n'ai pas de jambes pour ce personnage donc je l'ai mis en premier plan ce qui justifiait qu'il soit coupé.

L'image finale est très épurée ,avec ce fil téléphonique et une petite femme…
Elle est tirée du livre Princesses. Je l'ai retouchée et j'en ai gardé juste le ciel et le fil très fin…

Sur quels projets travaillez-vous en ce moment?
D'abord un projet avec Philippe Lechermeier qui réécrit les histoires de la Bible, c'est un-2-copie.jpg travail énorme et j'espère que ça paraîtra à l'automne 2013. J'ai commencé mais c'est très long car il y a 350 pages, on y explore l'ancien et le nouveau testament. Ce sera un beau livre; le travail de Philippe est très particulier, il a choisi différents types d'écriture pour chaque chapitre, il y a des poèmes, des pièces de théâtre etc…on avait envie de s'emparer de ces histoires là et de les faire connaître aux gens, indépendamment de leurs croyances. Ce sont des histoires fabuleuses, et même si c'est un peu prétentieux notre truc, on avait envie de les raconter un peu plus fraichement. Ce qui m'occupe le plus en ce moment, c'est un roman illustré pour adultes avec les éditions Tishina ( un des éditeurs est le propriétaire du magazine Dada), ils ont créé leur maison avec ce projet et j'illustre le roman d'Alessandro Baricco, l'auteur italien qui a publié Soie il y  a quelques années et ça a été un carton international et ces éditions ont obtenu les droits pour en faire une version illustrée qui paraîtra à l'automne 2012. J'ai également un projet pour un film d'animation avec Taï Marc le Tan, mon mari; ce film s'appellerait "Miles" et ce serait l'histoire d'un musicien qui joue de la musique avec un pouvoir presque magique…

Par Julie - Publié dans : Interviews illustrateurs
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Il suffit de cliquer...

Syndication ( flux RSS)

  • Flux RSS des articles

Write Spirit!

Visites sur le blog décalé




Rechercher

Pour se sentir moins seul...

13406520-19661145

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés